Historique

Notre histoire

En 1985, à Rossland, un petit groupe de francophones se rencontrent dans le contexte d’un club francophone. Peu à peu, le groupe s’élargit et des gens d’autres régions des Kootenays s’y ajoutent. En 1986, l’Association des francophones des Kootenays Ouest (AFKO) est fondée et est incorporée en société sans but lucratif. L’AKFO publie un bulletin, La Voix des Kootenays, célèbre des fêtes culturelles comme la fête de Noël, la cabane à sucre, la Saint-Jean-Baptiste et l’épluchette de blé d’Inde, et met sur pied une bibliothèque itinérante, « le bibliobus ».

En 1998, l’AFKO ouvre son premier bureau à Nelson, avec une bibliothèque et un centre de ressources; les francophones ont pignon sur rue et un lieu physique de rencontre. L’Association prend son essor avec un centre d’accès Internet, une présence sur le web, un programme d’été pour les jeunes, et plusieurs autres activités communautaires. En 2000 débute la diffusion de La demi-heure de la francophonie sur les ondes de la radio communautaire des Kootenays Ouest.

En 2001, l’année de son 15e anniversaire, l’AFKO déménage dans de plus grands locaux et ajoute de nouveaux programmes communautaires. L’Association offre des activités pour la petite enfance, soutient le développement d’écoles francophones à Rossland et Nelson, attire les jeunes avec son programme Les mordus du français, et produit de nouvelles émissions à la radio : Méli Mélo et Les rats de la radio. L’Association offre aussi un service d’accueil et de soutien aux nouveaux arrivants et aux jeunes visiteurs.

En 2005, l’AFKO continue son rayonnement communautaire avec le développement d’une bibliothèque virtuelle, le démarrage d’un camp d’été de jour pour enfants et la réalisation du documentaire « La nature de ma langue ». L’AFKO instaure un projet de jumelage entre la ville de Nelson et celle de Baie Saint-Paul au Québec pour 5 ans.

En 2014-2015, afin d’honorer trois pionniers francophones des Kootenays Ouest, AFKO réalise un projet de création de marionnettes géantes. Elles paradent pendant un hiver dans les carnavals de la région.

En 2016-2017, dans le cadre de Canada 150, AFKO mets sur pied une pièce de théâtre bilingue relatant le vie intrépide de trois pionniers francophones de la région. La pièce est jouée partout en région pendant un mois.

L’AFKO compte près de 400 membres répartis sur l’ensemble du territoire de la région des Kootenays Ouest. Bienvenue à tous, francophones et francophiles